Quelle différence entre un contrat de professionnalisation et l’alternance ?

Publié le : 06 septembre 20213 mins de lecture

Trouver un travail honnête est dans la liste des objectifs de vie de la plupart des personnes depuis toujours. Avoir des employés compétents est cependant essentiel pour faire développer une entreprise. C’est d’ailleurs pour cela qu’acquérir des connaissances au fil du temps est indispensable surtout dès votre plus jeune âge. Actuellement, plusieurs types de contrats peuvent être trouvés pour aider entre autres les jeunes à s’orienter dans le monde professionnel. Trouver celui qui vous convient peut cependant être difficile. Découvrir les principales différences entre un contrat de professionnalisation et l’alternance est dans ce fait nécessaire.

Définition de base

Le contrat d’alternance et de professionnalisation a plusieurs points communs. De manière générale, l’alternance peut être définie comme un système de formation qui regroupe à la fois une partie d’apprentissage théorique, mais aussi une pratique au sein d’une société.

Dans les deux cas, l’étudiant devra intégrer une entreprise où il pourra être catégorisé comme stagiaire ou encore salarié selon le contexte.

La cadence d’alternance entre travail et professionnalisation dépendra des accords entre l’étudiant et l’entreprise en question.

Type et salaire

Actuellement, l’alternance dispose de deux grands types de contrats. Le premier concerne le contrat d’apprentissage réservé auparavant aux personnes entre 16 à 25 ans. Actuellement, l’âge limite a cependant été repoussé à 30 ans. Le second type concerne quant à lui le contrat de professionnalisation, ce dernier concerne quant à lui les jeunes dans la même tranche d’âge qui souhaitent compléter une formation déjà acquise auparavant.  

En alternance, le salaire est en fonction de la durée du contrat d’apprentissage. Dans cet ordre, un élève qui a moins de dix-huit ans durant sa première année recevra par exemple 25% du SMIC tandis qu’un jeune de plus de 210 ans recevra durant sa troisième année 78% du SMIC.

Les conditions de rupture de contrat

Le contrat peut être de type : Contrat à Durée indéterminée ou encore Contrat à Durée déterminé que vous contrat l’alternance ou encore l’apprentissage. Trois cas peuvent être à l’origine de la rupture de l’accord entre l’étudiant et la société de formation. Le premier concerne les fautes graves commises par l’apprenti dans son centre de formation ou encore dans l’entreprise qui l’a accueilli. La seconde raison concerne les manquements répétés. Cela concerne aussi bien les retards que le refus des réglementations de la société. Enfin, la dernière raison qui pourrait rompre le contrat sera également l’inaptitude physique à faire le travail. Ce dernier devra cependant être vérifié et validé par le médecin de l’entreprise.

Plan du site